AccueilRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pico vs DeHach' : Une mort certaine.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Pico vs DeHach' : Une mort certaine.   Mer 24 Mar - 15:56

DeHach' respire un grand coup. Il est resté tellement longtemps inconscient, et est revenu à lui en ayant l'impression de s'être absenté de ce monde pendant un millénaire. Il s'équipe, met sa Békille, passe autour de son cou la lanière retenant le fourreau de son épée assassine. Une fois dehors, il écrit quelques mots sur un parchemin :

DeHach' a écrit:
Mon cher Pico,
je t'attends à notre lieu d'entraînement habituel, et tu as 15 minutes pour arriver. J'ai une ultime épreuve à te faire passer.
DH

Il attache le parchemin à la patte d'un de ses Tofu, lui murmure le nom du destinataire et le laisse s'envoler avant de s'enfoncer dans la forêt de Pandala.

Un quart d'heure plus tard, l'Eniripsa est rejoint par son Disciple Pandawa, surnommé à Astrub "Maître Picoleur".

- Me voilà, Maître.
- Tu es ponctuel. Écoute moi bien, Pico. Je vais te poser une question, que je t'ai déjà posé une fois, quand je t'ai recueilli il y a des années. Tu ne m'avais pas répondu car tu étais en état de choc, j'imagine, ta famille venait de se faire décimer par une horde de Bontarien. Peut-être était-ce autre chose, mais qu'importe.
- Je vous écoute.
- Quel est ton nom ?

Le Pandawa écarquilla les yeux. Son nom ? Il était le seul à le connaître, et c'était bien comme ça.


- Je...

Il hésitait grandement. Après tout, DeHach', son Maître, avait été comme un frère pour lui. Il ne lui avait pas seulement enseigné l'art du combat et de la plume, il lui avait appris la vie, il l'avait logé, nourri, et éduqué, malgré la faible différence d'âge entre les deux individus.

- Leïko, Maître. Je m'appelle Leïko.

DeHach' esquissa un sourire satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Pico vs DeHach' : Une mort certaine.   Mer 24 Mar - 16:00

- Depuis plusieurs mois, depuis cet... incident, avec Kilheur, tu me représente au sein des Lames Aphya, mais aussi au sein du royaume d'Amakna. Tu m'es resté fidèle, jusqu'au bout, et c'est grâce à cela que j'ai pu introduire une partie de mon esprit à l'intérieur de ton corps.

Mais ça, Pico, ou plutôt Leïko, il le savait. Il attendait que son Maître poursuive, ce qu'il fit.


- Je pense que tu m'as dépassé.


Sur cette phrase, le Pandawa prit un air terrifié. Non... Son Maître, son modèle, son exemple, il ne pouvait pas l'avoir dépassé ! Il était invincible, immortel ! Comment lui, vulgaire Pandawa originaire d'Akwadala, pouvait être devenu plus fort que ce noble Eniripsa Amaknéen ?

- Non, Maître, c'est impossible je...
- SI !! Je suis persuadé que tu es devenu beaucoup plus fort que moi, et tu progresses encore tous les jours. Tu deviendra plus puissant que nous ne l'avons jamais imaginé, Kilheur et moi. Et c'est pour nous le prouver à tous les deux que je te provoque en duel.

Sur ce dernier mot, et dans un grincement sinistre, DeHach' sort son sabre. Leïko eut un mouvement de recul, apeuré et ne semblant pas réaliser qu'il allait être obligé de se battre avec son mentor.

- Sors ton arme, Leïko, si tu ne te défends pas tu sais pertinemment que je te transpercerai le cœur sans que tu puisse te défendre, et sans aucun scrupule.


Leïko s'exécuta, à contrecœur mais en étant déterminé à se battre de toute ses forces. Et si son Maître avait dit vrai ? S'il était devenu plus puissant que lui ?

Le combat commença. Au début, aucun des deux adversaires ne semblait prendre l'avantage. Un coup, un autre, une esquive, un autre coup, un contre et un sort. Tout s'enchaînait, aucun des deux ne lâchait, aucun des deux ne voulait abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Pico vs DeHach' : Une mort certaine.   Mer 24 Mar - 16:22

Cela faisait maintenant presque une demie heure que les deux amis se battaient. Ils fatiguaient, mais ils ne lâchaient rien. DeHach', perdre contre son disciple ? Non, il ne perd jamais ! Leïko ? abandonner ? Pas question, abandonner, c'est pour les faibles. C'est d'ailleurs ce dernier qui trouva une faille dans la défense de son adversaire. L'Eniripsa fut touché à la jambe, et posa un genou à terre.
Les deux adversaires se regardèrent de longues secondes, les yeux dans les yeux. Chacun était entaillé à de multiples endroits, mais ils ne montraient aucun signe de douleur.


- C'est terminé.

- C'est terminé ? C'est terminé ?! Mais tu n'es pas sérieux mon bon ami ?! Ce ne sera terminé que lorsque tu m'aura fais passé de vie à trépas ! Et si tu ne le fais pas, c'est moi qui te tuerai, et tu sais bien que je le ferai sans hésiter, parce que j'ai ce courage, ce courage que je te transmets depuis tant d'années ! Eurgh...

Une fois de plus, DeHach' avait parlé un peu trop vite. A présent, la lame que Leïko tenait fermement transperçait son cœur déjà fragilisé.
Il y avait l'Eniripsa, un genou à terre, le cœur rempli d'espoir pour son disciple. Et il y avait Pico, le disciple, tenant courageusement le pommeau de son épée, dont la lame traversait le torse de son Maître. Il abordait un regard noir, mais ce regard ne tarda pas à s'emplir de tristesse. Le Pandawa ne tarda pas à retirer la Lame, et son maître tomba à terre.


- Bravo, Leïko. Tu es brave, tu as réussis l'ultime épreuve que je t'avais concocté. S'il te plait, mon Disciple, sois à présent mes yeux, mes oreilles et ma bouche. N'abandonne jamais complètement Opossum, soutient jusqu'à ta mort les Maîtres Dragons... Et vis. Vis heureux, ne vis pas dans mon souvenir, ou dans les regrets. Je te l'interdis, tu m'entends ?

Pico répondit simplement, d'un ton grave.

- Oui, Maître.

L'instant d'après, DeHach n'était plus. Ca y est, il avait quitté le cruel monde des vivants. Il rejoignait les abysses de la mort, ou l'attendait sûrement son propre Maître, Leinad.

Quelques heures plus tard, DeHach reposait dans un cercueil de bois. Avant de l'enterrer, Pico grave sur le bois l'emblème Aphya. Il y grava aussi le nom de l'Alliance qu'avaient jadis dirigés DeHach' et Kilheur : les Anges du Chaos. Il y grava aussi une Lame, symbole de sa puissance. Enfin, il y grava trois autres emblèmes : celui des Archanges, guilde qui avait vu ses débuts, celui de Babylone, celle qui l'avait fait grandir, celui d'Opossum, celle qui l'avait vu mourir.
Il enterra le cercueil, seul.
Sur la pierre tombale, on pouvait lire :
DarkHealer, dit DeHach'
616 - 639
"Sans parfaite maîtrise,
La puissance n'est que futilité."

Devant cette pierre tombale, il planta les dagues du défunt : Le Pandawa garderait la fine Lame, afin de poursuivre la Légende.
Il se leva.
Il se mit à pleurer. Pour la première fois de sa vie, il pleurait.
- Pourquoi ?!
- Ne pleure pas, Leïko. Tu es fort...

Ces paroles étaient arrivées à ses oreilles, mais il ne voyait personne. Il avait cependant reconnu cette voix. Devenait-il fou ?

- ... Maître ?

En guise de réponse il n'eut que le souffle du vent. Il esquissa un sourir, et disparu aussitôt.
On dit que depuis ce jour, à Brakmâr, on compare la vitesse de Leïko à celle du vent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pico vs DeHach' : Une mort certaine.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pico vs DeHach' : Une mort certaine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promise à mort certaine...
» [Examen] Mort certaine au-devant du Dragon Noir
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lames Aphya :: La salle commune :: Au coin du feu-
Sauter vers: