AccueilRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maitre-Picoleur, enfant du chaos.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Sam 14 Nov - 16:08

Flammes, cris, sang...
Merde, ça peut pas être déjà terminé, Pico est si jeune...
Un bruit de lames qui se rencontrent, de lames qui se frappent. Cette fois le bruit est plus proche.


- Reste pas là petit, ça craint.

Un Eniripsa adolescent pas beaucoup plus agé que Pico vient d'abattre le Bontarien qui allait mettre fin aux jours du petit Pandawa. Ce dernier se relève, et remercie celui qui vient de lui permettre de vivre, encore.

- Merci, mon ami. Quel est ton nom ? Est-ce que je peux t'aider à combattre pour nous sortir d'ici ?
- Tu veux vraiment m'aider ? Alors cache toi, et attends que tous ces envahisseurs soient partis... ou morts. Ah, et tu peux m'appeller DeHach'.

Le jeune pandawa s'executa alors aussitôt. Chaque fois qu'un des Bontarien venu conquérir Akwadala s'approchait de l'endroit ou Pico se cachait, il se faisait éliminer par l'Eniripsa aux ailes noires. Il était fort... Étonnement fort pour l'âge qu'il semblait avoir, en fait.
Une fois la bataille terminée, DeHach' alla chercher Pico.


- C'est bon, tu peux sortir, la voie est libre.
- Merci. Dis moi, DeHach', ou as-tu appris à te battre ainsi ?
- J'ai eu un Maître extraordinaire...
- Est ce que... Est-ce que tu pourrais m'apprendre à me battre, à moi ? Akwadala est souvent attaqué, et je sais à peine me défendre.
- Oh... Mon Maître est mort il y a peu, je ne sais pas si... Bon, allez. Mais je te préviens, au moindre écart, tu rentrera chez toi !! Comment t'appelles-tu ?
- Je ... Je n'ai pas de nom.


Dernière édition par Maitre-Picoleur le Jeu 18 Mar - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 2 Déc - 19:57

Plusieurs années ont passé depuis le sauvetage à Akwadala. DeHach' loge et nourrit son élève chez lui, et lui enseigne au quotidien non seulement l'art du combat, mais aussi la vie.
DeHach' est engagé chez les Lames Aphya, et son élève au même titre que lui. Cependant, le Pandawa ayant été solicité pour défendre Akwadala pendant que l'actuel chef Guerrier se rétablissait d'une grave blessure, il retourne y vivre. C'est d'ailleurs là-bas qu'on lui donne le surnom de Maitre Picoleur, ou Pico'.


- Neïka ? T'as bu une bière avec Neïka ? Et alors, comment c'était ? Vous avez bien fait honneur à la Déesse, j'espère, haha !
- Ah pour ça ouais ! Et puis, après, on est partit dans une aut...

*Pandatak*

- Hey, vous là ! Vous êtes pas payés à rester ici pour parler Pandalette ! Que je vous ne y reprenne pas, ou je vous inculquerai le goût minéral du sol, compris ?

Les deux gardes d'Akwadala, encore sous le choc de l'attaque de leur supperieur répondirent d'un signe de tête, et ils savaient qu'ils avaient interêt à tenir parole. Pico était l'élève "prodigieux", disait-on à Akwadala, de DeHach', l'Intendant des Lames Aphya.
Les deux Pandawa vétus de blanc furent tout de suite plus réactif, voyant s'approcher très rapidement une petite dizaine d'homme chevauchant des Dragodindes. Les Bontariens, ils revenaient, encore.


- Monsieur ! les Bontariens !
- Sortez vos armes, dites aux archers de se préparer. Ce n'est qu'un petit assaut, nous devrions y faire face sans trop de problème. Restez vigilant malgré tout.
- Oui monsieur.

Malgré l'air froid qu'affichait Pico, il bouillonnait de colère. Ces raclures osaient s'en prendre encore une fois à Akwadala, ils osaient provoquer sa colère, à lui, l'Enfant qui avait survecu, à l'époque. Il allait enfin pouvoir assouvir sa soif de vengeance, enfin il allait faire subir sa colère.
DeHach', en lui apprenant la vie, lui avait transmis une partie de son caractère. Pico était devenu au moins aussi impulsif, il avait de plus en plus de mal à se contrôler quand la colère montait. Et enfin, il allait la laisser éclater.
Il sortit de l'enceinte d'Akwadala, et se dressa dos à la porte, tel un Totem du singe Moon.

"C'est ça, approchez, on va s'amuser vous et moi, ça va être ... mortel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 2 Déc - 21:45

50 mètres ... 40 mètres ... 30 mètres... 15 mètres... 10 mètres... Maintenant.
Pico empoigna sa Hache et poussa un cri de haine, avant de s'élancer vers ses assaillants.
Il sauta. Une tête tranchée. Il se retourna, et cria le nom du sort qu'il lançait.


- PANDATAAAAAAK

Trois autres crânes qui se fracassent sur le sol. Il restait encore cinq guerriers Bontarien, qui descendirent calmement de leurs dragodindes, et qui firent face à Pico. Ce dernier fit signe aux archers de ne pas tirer.

- Nous sommes cinq, tu es seul. Rends toi, Pandawa, et tu pourra certainement échapper à la peine de mort.
- Cinq...

Il eut un rire moqueur.

- Cinq, c'est tout ? Mais vous êtes suicidaires messieurs !!


Un des hommes vétus de blanc et de bleu ciel s'avança. Il fit un signe de la main à ses compagnons, sûrement pour leur dire de ne pas intervenir, qu'il allait se charger du resistant seul. C'est en tout cas ce que compris Pico. Le Bontarien sortit son épée, et en un éclair passa à l'attaque. Pico eut le temps de bloquer avec sa Hache.

- Qu'esperais-tu, soldat ? Tu pensais que montrer ta rapidité qui, je n'en doute pas, impressionne tes copains, suffirait à m'abattre ? Tu es complètement fou...

Le soldat recula, avant de repasser à l'assaut, encore une fois bloqué par son adversaire. Encore et encore, il s'élançait vers le Pandawa avec une précision fulgurante, mais il n'y avait plus aucun doute : Pico le dominait.
Encore un coup, bloqué. Puis un autre, repoussé. Un dernier, l'épée se brise sur la puissante hache, et le Bontarien se retrouve dans les trois secondes sans tête.
Pico sourit alors devant l'air horrifié des quatre soldats restants.


- Suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Sam 5 Déc - 23:08

Plus le sang de Bontarien s'écoulait sur le sol, plus Pico était satisfait. Vengeance. Enfin.
Celui qui parmi les soldats restant qui semblait le plus gradé ordonna l'attaque. Cette fois, ils y allaient à quatre. Pico esquivait et bloquait tous les coups qu'il recevait, mais il peinait à en donner.
Petit à petit, les Bontariens l'atteignaient. Il était entaillé à de multiples endroits du corps. Cela devenait dur, très dur... Comment faire ? Se rendre, baisser son arme ? Non ! Plutôt mourir ! Alors il continuait à bloquer, jusqu'à ce qu'enfin la voix de son Maître raisonne dans sa tête :


"Sois fort, ou meurt"

Fort... oui, il l'était. Mourir aurait été un ultime signe de faiblesse, et il ne pouvait pas admettre ça. Il était fort, fort, FORT !


- HAAAAAAAAAAA


Un seul coup. Quatre soldats qui tombent à terre. Trois ne se relèvent pas, un autre a fait tomber son arme et tente de la rattraper. Trop tard, l'acier de la Hache du pandawa visite son ventre.


- Hey, il les a tué ! tous ! Vous vous rendez compte ?!
- Il n'a pas volé sa réputation...

Pico est là, face aux neuf cadavres. Ca y est, il est vengé. Eux qui avaient faillis le tuer étant enfant. Eux qui avaient devasté Akwadala il y a de cela des années.
Il saigne, il a mal, mais il est debout. Pendant quelques secondes, son aura de puissance rayonne comme jamais.

- Alors, vous faites moins les malins maintenant, hein ? Insignifiante vermine...

Sur ces mots, Pico s'effondre, inconscient. Un homme portant une longue apparait alors, lui aussi chevauchant une Dragodinde. Il porte Pico pour le caler sur sa dinde.

- Archers, prêts à tirer ?
- Attendez !! Regardez ses tatouages, sur son dos !!

Entre les deux grandes ailes noires de l'homme, il y avait trois emblèmes tatoués. Un premier rouge et noir, celui de la mythique mais morte Babylone. En dessous il y avait un autre emblème de guilde : rond et un symbole Osamodas. C'était sans aucun doute l'emblème Opossum. Enfin il y en avait un autre, mais il ne représentait vraissemblablement pas une guilde. Un clan, une association : c'était l'emblème des Lames Aphya. Plus aucun doute, l'homme qui emmenait Pico était bel et bien DeHach', son maître.
Les Pandawa ne tirèrent donc pas, laissant DeHach' remonter sur sa dinde et repartir, murmurant ces mots :


- T'as vraiment le chic pour avoir des emmerdes avec les Bontariens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Dim 13 Déc - 13:07

Deux jours plus tard, chez DeHach', Pico se réveille lentement. Il ne sent plus aucune douleur, et toutes ses plaies se sont refermées.

- Ah, enfin réveillé ! Ça fait deux jours que tu pionces, feignasse !

- Je ... mes bras, mes jambes, mon abdomen... plus rien...
- Imbécile, je reste un Eniripsa compétent ! Je te laisse une heure, sois dehors et prêt à l'entraînement dans une heure !

Sur ces mots DarkHealer sortit s'échauffer en attendant son disciple, qui allait reprendre l'entraînement. Il ne lui avait même pas demandé son avis, mais il se trouvait que c'était ce que Pico souhaitait : enfin recommencer à s'entraîner avec son Maître qu'il admirait tant.
Comme demandé, Pico sortit une heure plus tard, habillé, son épée au fourreau.

- Bien, tu es prêt ? Tu n'as pas oublié mes méthodes, au moins ?

Ah, les méthodes d'entraînement du Maître... Contrairement à la plupart des gens, au lieu d'enseigner la technique puis l'essayer au combat, il combattait directement, son élève apprenant à la fois des gestes, déplacements et attaques de son Maître, mais aussi des erreurs qu'il commettait. C'était, selon DeHach', la meilleure méthode d'enseignement qui pouvait exister.

- Prêt.. Ouch!

Dès l'instant ou Pico s'était dit prêt, son Maître était passé à l'attaque, et Pico avait reçu un coup de pied en pleine face. Une vitesse fulgurante, c'était une des caractéristiques de DeHach'. Etant enfant, il avait travaillé cette vitesse sans relâche aux côtés de Kilheur, son frère de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Jeu 17 Déc - 17:35

- Trop lent !

A peine un instant après s'être remis à distance de son adversaire, DeHach' repassa à l'attaque, avec la même vitesse, la même précision, la même puissance.
Bloqué.


- Vous ne m'aurez pas deux fois, Maître.
"Comment ..?"

Le Maître ne s'attendait pas du tout à une telle réaction de son disciple. Il pensait qu'il le toucherait, encore et encore, au moins cent fois, avant que Pico n'arrive ne serait-ce qu'à détecter une faille et à esquiver. Mais non, au deuxième coup, il avait eu la rapidité et la force nécéssaire à bloquer le pied de son Maître.

- A mon tour, maintenant !

Aussitôt dit, aussitôt fait : le Pandawa vêtu de noir et du même bleu que les plus profondes eaux de la Mer d'Asse, porta un coup de poing à son Maître. Celui-ci esquiva, mais non sans mal : Pico, petit à petit, assimilait cette vitesse qui faisait de l'Eniripsa un adversaire colossal.
Il était biensûr hors de question d'essayer de bloquer, le Pandawa en plus de sa force naturelle, innée chez ses semblables, avait choisi la voie de la Terre. Peu étaient ceux qui avaient une force physique égalant celle de Pico.
D'un ton arrogant, DeHach' ajouta :


- Ne m'as-tu pas entendu ? Tu es trop lent, petit !

Encore un coup, encore une esquive. Cette fois le Maître répondit, et toucha son disciple qui tomba à terre. DeHach' se savait encore plus doué que Pico, mais il le savait : bien plus tôt que quiconque pourrait l'imaginer, l'élève dépasserait le Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 24 Mar - 15:27

- Je suis prêt, Maître.
- Très bien, allons y.

Javian 639. DeHach' entre, accompagné de son disciple, dans une grande pièce où se trouvent différents hommes politiques Bontarien.
S'assurant que la porte par laquelle ils étaient entrés était la seule issue, DeHach' s'éclaircit la gorge et prit la parole.


- Mes chers amis, bonsoir ! Laissez moi me présenter à vous, je m'appelle Dark Healer. Mais vous pouvez m'appeler Seigneur, cela me convient, ajouta-t-il avec un sourire sadique.
- Vous... Vous êtes des guerriers Brakmâriens ! Je vous reconnais, on m'a p...
- Nous ne sommes pas là pour parler guerre, monsieur. Nous sommes des Lames Aphya, et nous sommes ici en contrat, coupa Pico. Quand il eut achevé sa phrase, la peur s'installait déjà dans l'esprit des Bontariens. Si ces Aphya étaient là, ils le savaient, ce n'était pas pour leur faire du bien.

- N'ayez crainte messieurs, il ne vous arrivera aucun mal si vous nous laissez accomplir notre contrat sans faire d'histoire. Le sergent Bontarien Tna'Shem souhaite que nous capturions pour lui une seule personne. Et cette personne, c'est toi, acheva-t-il en pointant du doigt un des hommes.

Cet homme, c'était Shonka Oon, un magistrat réputé pour sa lâcheté.
Les deux Aphyas s'avancèrent alors vers lui, se résignant au fait que cette fois, ils n'auraient pas à se battre.
Il ne fallu que quelques secondes pour les ravir.


- Pico, vite.
- Compris.

Le Pandawa dégaina une de ses dagues et para l'attaque d'un des hommes, qui avait discrètement sortit son épée. Pas assez discrètement pour nos amis, Aphya surentraînés, nés pour le combat et la filature.

- Je me demandais réellement si vous n'alliez pas réagir !

DeHach sortit sa fine Lame qui faisait sa réputation, en même temps que tous les autres hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 24 Mar - 15:39

Un premier Bontarien se lança à l'attaque en hurlant. Sa vitesse assez élevée pour un simple combattant de base, surpris DeHach, qui n'eut pas le temps de réagir, et esquiva de justesse.
Malgré ça, l'homme avait une lame qui lui traversait le cœur. Il s'effondra, mort.


- Vous me décevez, Maître, j'ai été obligé de le neutraliser pour vous !

Un combat sans merci débuta alors entre les 9 Bontariens restant et les deux Aphya. Il y avait d'un coté le nombre, de l'autre la technique.
La technique l'emporta. Un Bontarien à terre, deux, trois, quatre ! Tous se font transpercer un par un, sans vraiment comprendre pourquoi.
Pour une fois que des Bontariens faisaient preuve de bravoure, cela leur coûtait la vie.


- Pico ! Shonka Oon ! Il s'échappe !

En effet, le magistrat courait vers la sortie. Le Pandawa assura à son Maître qu'il allait s'occuper de le garder sur place.

- Vas-y doucement, idiot ! Il nous le faut vivant, ou nous ne mangerons pas ce soir... C'est fou comme cette phrase prend un autre sens quand celui qui la prononce a un intestin enroulé autour de la lame de son épée.
Pico, dans son extrême délicatesse, enfoncer furtivement une dague dans la jambe de sa cible. Il n'ira plus bien loin à présent. Il recommença dans l'autre jambe "On sait jamais"
Il ne restait plus qu'un soldat, en plus de la cible. Dans son ultime soupir, il dit à DeHach' :


- C'est un massacre...
- Non, monsieur. Ça s'appelle l'efficacité Aphya, répondit Pico à la place de son Maître.

Sûr de lui, Pico acheva son adversaire.
Sur le chemin vers Brakmâr, leur cible sur un charriot, Pico et DeHach' étaient silencieux. DeHach' venait encore une fois d'avoir une démonstration de l'étendue de la force de son élève. Ça y est, il l'avait dépassé. Si tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Jeu 25 Mar - 21:00

- Maître non !!

Aperiel 639.
DeHach' se lance à l'attaque de son disciple, suite au mensonge et à l'échec crucial lors d'une mission de ce dernier. Kilheur, frère de coeur de l'Eniripsa pare le coup, Pico s'enfuit.
Il court, comme il n'a jamais couru. Son cerveau n'a pas besoin de donner d'ordre, ses jambes donnent le meilleur d'elles même pour aller le plus vite possible. Pourquoi cette situation ? Pico n'avais fait qu'accorder la survie à un Nephthys. Et à cause de cette pitié, à cause de cet échec, il en était persuadé, son Maître allait tuer Kilheur, ou pire, il allait mourir.
Il fallait prendre les dispositions nécéssaires, pour prévoir l'issue du combat.


Citation :
à BillySnipes, Crâ.
je vais avoir besoin des qualités de médecins de tes proches et de ton diagnostic. Rendez-vous dans une demie heure maximum dans la demeure de DeHach', à Pandala.
Pico.

Citation :
à Kragnamor et Kragi, Iop et Eniripsa.
Le Maître ou son frère sera bientôt mourant. Besoin de secours dans le repère de Pandala dans les plus brefs délais.
Pico.

Citation :
à Belegur, Sram.
Le Maître ou Kilheur risquent de traverser un moment de faiblesse. Besoin de protection à Pandala, urgemment.
Pico.

Les trois Tofus de l'espoir s'envolent vers les destinataires des lettres qui leur ont été confiées. Pico se rend sur le lieu du rendez vous.
Ses compagnons sont déjà tous arrivés, et un silence de mort pèse sur l'assemblée.
Soudain au loin on aperçoit une dragodinde ébène. Pico plisse les yeux, afin de voir qui la chevauche. Il reconnait cette silhouette, c'est Kilheur, le puissant Sacrieur. Il porte quelque chose... Mais c'est...
- MAÎTRE !! Vite, venez l'aider !

Kilheur entre dans la maison, son ami sur l'épaule, inconscient, le torse largement ouvert. Les Amaknéens, amis de l'élève et du disciples, ne tardent pas à entrer eux aussi. Ils déposent le corps de l'Eniripsa sur un lit, et Kragi, Dria et BillySnipes s'affairent à s'occuper de son cas. Pico observe, inquiet.
Une parole suivie d'un grincement vient troubler Kilheur dans ses songes :
- Qu'as-tu fait ? Tu l'as tué, enfoiré !

Belegur sortait ses dagues, prêt à venger son ami en envoyant Kilheur gémir en enfer. Belegur et DeHach' s'étaient liés grâce au blason Babylonnien, le Sram était un des plus fidèles compagnons de DarkHealer, aussi sa colère était sans limite lorsqu'il pensait Kilheur assassin de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 28 Avr - 0:09

- Ça suffit !! Bele', range tes lames ! DeHach' a perdu le contrôle, il a faillis me tuer. Kilheur a fait ce qu'il fallait.
- C'est terminé, Pico. DeHach' maitrise toute sa puissance maintenant, il sait contenir sa colère. Il n'a finalement réussis qu'au moment ou j'enfonçais ma dague.

Belegur rangea ses dagues, en poussant un grognement. Tous se rendirent au chevet de l'Eniripsa. Il respirait lentement, mais les Eniripsas présentes avaient réussis à fermer toutes ses plaies. Cette entité presque légendaire qu'était devenu DeHach' allait-elle s'éteindre ce jour-là ? Mort pour n'avoir pas su se contrôler ? Il en était hors de question pour ses proches.
BillySnipes prit alors la parole :

- Il a une volonté de vivre hors du commun...
- Vouloir, c'est bien, mais rarement suffisant. Va-t-il survivre ?
- J'en sais trop rien... Il est dans le coma en ce moment, seule Eniripsa sait s'il se reveillera un jour... ou pas.

Cette déclaration glaça tous ceux qui étaient là, tous ceux pour qui la vie de DeHach' importait. Finalement, Kilheur prit la parole :

- Il ne va pas mourir... Il ne peut pas mourir... DarkHealer, mon semblable, mon frère.

Se tournant vers Pico, et avant de sortir, il ajouta :

- Continue à t'entraîner. Quand il se réveillera, il vérifiera que tes progrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Mer 28 Avr - 0:36

Maisial 639.
Il semblerait que la pitié éprouvée par Pico à l'égard de ce mercenaire ait provoqué ce combat sanguinaire entre son Maître et Kilheur.
Si seulement il avait simplement obéit... S'il l'avait tué.
Aujourd'hui, il est temps. Il est temps de réparer son erreur.

12 Maisial 639 - Ile de Moon.


- Cesse donc de courir, misérable, je vais te rattraper !!


Cela fait maintenant presque une heure que Pico court après ce mercenaire, sa nouvelle proie. Ce dernier se sachant trop faible pour lutter contre son adversaire prend la fuite et joue sur l'abondance de la forêt de Moon pour échapper à son destin.

- Montre toi, Edward Marcoccia, montre toi ! Espèce de lâche, tu ne fais que retarder l'heure de ton execution !

Soudain, Pico esquissa un sourire. "Ça y est", pensait-il.

- Ne respire pas si fort, je vais te trouver.

Marcoccia n'eut pas le temps de ralentir sa respiration, il entendant deja la voix de Pico au dessus de son épaule :

- Trop tard, ma lame est sous ta gorge.


Edward eut la rapidité de se dégager avant de perdre sa tête. Pico rangea son épée, et la posa avec son fourreau à terre. Il avait dans les yeux les mêmes flammes que dans ceux de son Maître, cette même colère, cette même envie de tuer.

- Pas d'armes, pas de sort, je n'ai besoin que de mon corps pour t'éclater, Edward Marcoccia !!

Sur ces paroles il se lança à l'assaut. Un coup de genoux pour plier son adversaire en deux, un coup de coude dans le dos pour le mettre à terre. Trop simple. Vraiment trop simple à ses yeux.

- Lève toi ! Debout ! Bats-toi, meurs en homme, Marcoccia !

L'homme s'executa. Et il se relevait, encore et encore, malgré le sang qui coulait, malgré les fractures, malgré la douleur presque insupportable. Enfin, Pico mit un coup à Marcoccia qui le fit tomber à genoux. Ce dernier baissa les yeux : cette fois-ci, il ne se relèverai pas. Pico reprit alors sa fine Lame et la tendit vers la poitrine de sa victime.


- Pourquoi ? demanda Edward, le regard suppliant. N'as-tu pas de cœur ? Tu es un monstre !

Pico enfonça sa Lame, la retira, et la rangea ensanglantée dans son fourreau. Il se baissa vers son adversaire mourant.

- Non, je ne suis pas un monstre. Je suis un guerrier rancunier.


Et sur ces mots il partit, quitta l'île et s'assura que plus personne ne prononce ce maudit nom d'Edward Marcoccia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Lun 14 Fév - 0:02

En Jouiller 639, Pico affronte et tue son Maître, DeHach', suite à un combat acharné duquel il sort encore plus fort, physiquement et psychologiquement.

http://aphya.realbb.net/t1543-pico-vs-dehach-une-mort-certaine

Kilheur, frère de coeur de DeHach', se lance dans un combat contre Pico à son tour, afin de venger son ami défunt. Il n'est évidemment pas assez fort pour tuer le Pandawa et succombe à son tour à la Fine Lame.

http://aphya.realbb.net/t1496-ferme-dh-et-kilheur-freres-de-sang-termine-laissez-vos-avis

Pico s'éxile après cet épisode de sa vie dans la forêt des Abraknydes, de laquelle il ne sortira qu'au bout d'un long mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   Lun 14 Fév - 0:22

Fraouctor 639.
Pico sort enfin de la forêt, et revoit pour la première fois depuis une trentaine de jour, la lumière éclatante du soleil. Il semble plus fort, beaucoup plus fort. Des grands cernes soulignent son regard remplit de haine et de colère et le bout d'un de ses crocs est visible sur sa lèvre.
Il ne lui fallu que quelques heures pour rentrer chez lui à Brakmâr. Malheureusement, encore une mauvaise nouvelle l'attendait, et allait le faire retourner dans les tourbillons des combats.
Un parchemin était cloué à sa porte :

Citation :
Le dénommé Nights a été assassiné par le gang des Wifims.
Impossibilité de se venger pour causes d'accords diplomatiques.
Bien à vous,
Brakmarian'z.

Pico brûla le parchemin avant de repartir dans les rues sombres de Brakmâr. Il savait justement où se cachait le chef du gang Wifims. Il ne lui fallu que quelques minutes pour y arriver, défonça une porte de bois et se retrouva face à l'homme qu'il cherchait, entouré de quelques miliciens brakmariens, sûrement engagés comme gardes du corps.


- Bonsoir messieurs je souhaiterais assassiner sauvagement votre ami Ad Nerfo, serait-il possible de nous laisser seuls tous les deux ?

Un des guerriers s'avança aussitôt vers Pico, l'épée à la main, et l'attaqua. Pico bloqua l'épée à main nue et ajouta :

- Ecoutez, je ne veux tuer que ce type, là bas... Ne m'obligez pas à vous tuer vous aussi, s'il vous plaît.

Un deuxième guerrier s'élança, et Pico perdit alors patience. Il dégaina sa propre épée et n'eut aucun mal à mettre à terre, agonisant, les quatre gardes qui étaient là, puis il se tourna vers Ad Nerfo, qui avait une épée en main lui aussi. Ce dernier tenta une attaque directe sur le torse du Pandawa, mais Pico qui ne l'entendait pas de cette oreille lui coupa la main, qui tomba avec l'épée. Ad Nerfo ne chercha pas à combattre davantage, il s'agenouilla en priant Sram de l'aider à s'en sortir.

- Tu pries Sram ? Tu penses que Nights priait Sram quand tu l'as tué ? Moi je ne sais pas, et peut-être que je ne saurai jamais. En revanche, toi, tu aura tout le loisir de lui demander en enfer.


En finissant sa phrase, Pico égorgea son adversaire puis sortit de la pièce. Pico n'était plus le même, il portait un manteau noir avec l'emblème lumineux des Ying Yang cousu dans le dos, et il semblait sans pitié, sans sentiments, sans émotions.
Il rentra chez lui en déplorant le temps qu'il venait de perdre et se coucha. Il dormit au moins quatre jours, avant de se réveiller, bien décidé à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maitre-Picoleur, enfant du chaos.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maitre-Picoleur, enfant du chaos.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Freyja, enfant du Chaos [Guerrière]
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Magister, maitre des sangraves [Pris]
» Mercenaires du chaos vs gamines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lames Aphya :: La salle commune :: Au coin du feu-
Sauter vers: