AccueilRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La liberté, enfin.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilinaa

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 22
Cercle : 95
Divinité : Iopette
Guilde : Thyrses d'or
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: La liberté, enfin.   Mer 17 Déc - 12:31

Chapitre un: La découverte


Ilinaa se baladait dans les allées douteuses de Brakmar, sourire aux lèvres. A la place des ailes en bois, on pouvait apercevoir
de petites ailes représentant les démons. Elle qui avait détestéBrakmar, le clan lui a fait comprendre que la liberté vaux mieux qu'être emprisonnés.
Elle n'étais plus coiffé d'une ravissante Dantgoule, mais de la paille d'une bertheuze. Elle avait dévêtu sa cape tofu fou pour se vêtir d'une cape hôte.

Elle arriva dans une allée sombre. Des chuchotements se faisaient entendre. Elle avança, et remarqua une silhouette assez grande.


-Heu, grande silhouette, tu peux m'indiquer ou j'suis?

La silhouette se retourna vers Ilinaa, et s'avança progressivement.

-Tout d'abord, t'es qui?

L'ombre s'était arrêté.

-Pff... Tous les mêmes. Qui ça intêresse de savoir mon nom?
Enfin, si ça peux t'aider à parler, moi c'est Ilinaa.Et toi grande silhouette, c'est quoi?


-Paran. Bon, pour ta question, t'as vraiment envie de savoir ou t'es?

Ilinaa haussa les épaules, et finit par répondre oui.

-T'es dans l'allée des meurtres. En gros, pour expliquer le nom, il y a eu 168 meurtres, dont beaucoup de meurtres de jeunes disciples d'Eniripsa. Va savoir pourquoi. Il y en a eu 125 d'Eniripsa, le reste, c'est des meurtres de Feca et de Iop.

Ilinaa eu un mouvement de sursaut, et soupira.

-J'espère que t'es pas une de ces races. Montre-toi!

-T'inquiète pas,je ne suis rien de ça...

Ilinaa se volatilisa jusqu'à la milice, sans saluer la Silhouette. Elle voulait en savoir plus sur ces mystérieux meurtres, mais, ce serait dangereux. Elle eut donc une idée...

Chapitre prochain: Déguisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilinaa

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 22
Cercle : 95
Divinité : Iopette
Guilde : Thyrses d'or
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La liberté, enfin.   Dim 21 Déc - 11:13

Elle se diriga vers le Zaapi, sans prêter regard à Oto Mustam.
Elle sorti quelques kamas de la poche, et l'emprunta, pour se retrouver devant un vendeur a la mine douteuse.


-Oh, toi, t'es pas venu ici pour rien j'espère...

Ilinaa détestait qu'on lui parle comme ça, mais, elle savait qu'ici elle était à Brakmar, et que pratiquement tout le monde s'adresserait à elle de cette façon.

-Non, t'as bien devinés...

Elle s'approcha du vendeur tout en sortant une bourse de kamas qui avait l'air pleine.

-Pour tout ce qu'il y a dedans, je veux avoir quelque chose de précis...

Elle regarda de tous les côtés, et nota finalement ce qu'elle souhaitait sur un bout de feuille kalyptus qui trainait. Elle le lança aux vendeurs qui l'attrapa délicatement, ce qui avait supris Ilinaa.

-Ok, je vois. Approche, je crois que j'ai ce qu'il te faut.

Elle s'approcha tout en restant sur ses gardes, et discuta avec le vendeur. Après quelques heures, elle reparti avec un sac rempli. Elle ressortit quelque kamas qu'elle avait garder pour ses déplacements, et emprunta encore une fois le zaapi. Elle se retrouva devant une grande tour, et y pénètra. Une odeur sanguinaire flottait dans l'air ténébreux. Elle emprunta un des nombreux escaliers, et se changa dans une pièce isolée. Elle redescendit pour encore emprunter le zaapi, et se rendre le plus proche possible de l'allée des meutres. Une fois rendu là-bas, elle enfila une capuche, et avança dans le profond de l'allée.

-... I'y a quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilinaa

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 22
Cercle : 95
Divinité : Iopette
Guilde : Thyrses d'or
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La liberté, enfin.   Lun 29 Déc - 13:46

Elle gardait son calme, mais elle savais cependant qu'en venant ici, elle risquait sa vie... Pourquoi tous ces meurtres regroupés? Elle n'en savait rien, mais elle voulait le découvrir. Personne ne lui répondait, le silence dominait. Elle soupira, et allait s'en aller quand une voix se fit entendre:

- Qui est là?

-Paran? C'est toi?

-... Qui t'es? Ah oui, tu me dis vaguement quelque chose... Ilinaa, c'ça?

-Ouais... Au fait, je sais même pas de quel dieu tu es disciple, dit-le moi.

-Moi? C'est simple.

Ilinaa s'avança le plus proche possible de Paran. On pouvait la distinguer, et Paran fit un vague sourire.

-Disciple de Sacrieurs.

-Héhé, moi aussi, je crois qu'on va s'entendre a faire des meurtres enssemble.

Ilinaa avait profité que l'allée fut sombre pour se revetir des équipements des Sacrieurs. Elle dut tués une personne et récolter son sang afin de s'en recouvrir les bras, et son visage était caché par son capuchon. Quand elle entendit la phrase du vrai disciple de Sacrieurs, elle ravala sa salive. Mais, c'était pour elle la seule manière de découvrir d'ou venait tous ces meutres en préfèrence pour différents disciples précis..

-Ouais, je sens qu'on va bien s'amuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilinaa

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 22
Cercle : 95
Divinité : Iopette
Guilde : Thyrses d'or
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La liberté, enfin.   Jeu 1 Jan - 20:56

Ilinaa reconnut son erreur d'avoir dit ça; elle était certain maintenant que le Sacrieurs allait l'entrainer dans beaucoup de meurtres. Le sacrieurs s'avançait un peu plus dans l'ombre, et Ilinaa put distinguer sa carure: Musclé, assez beau, et dans les environs de 20 ans.

-Hummm... Je sens qu'on va bien s'entendre. Tu veux commencer? J'ai reçu un parchemin disant qu'une jeune Eniripsa du nom de Syna doit être éxécuté sous beaucoup de souffrances. Cela va être marrant.

-Très marrant...

Ilinaa était loin de se douter les dangers qu'elles couraient en ayant accepté ce meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilinaa

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 22
Cercle : 95
Divinité : Iopette
Guilde : Thyrses d'or
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: La liberté, enfin.   Lun 5 Jan - 18:52

Le Sacrieurs déchira le parchemins et le mit dans la poubelle la plus proche. Quand il s'approcha d'Ilinaa, il la dévisagea avec une certaine méfiance...

-Pourquoi tu caches ton visage? Ici, t'as rien à craindre.
Pas avec moi en tout cas.


Ilinaa se recula un peu de Paran, et répondit:

-Ehmm.. Bah euh.. J'aime pas mon visage, trop de cicatrice.

-Tu dois être une vraie combattante. Héhé..

Ilinaa suait, elle avait peur. Oui, peur, car elle avait de mauvais souvenirs de Brakmar. Elle savait de quoi la cité était capable, et de ses habitants...

-Bon.. On y va?

-Ouais. Le mystère de la personne qui a vouu nécessiter l'aide reste entier, mais elle nous donne un parchemin pour retrouver le p'tit être.

Ilinaa jeta un coup d'oeil et retint son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La liberté, enfin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La liberté, enfin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté! Enfin! [Libre]
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» les chemins de la liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lames Aphya :: La salle commune :: Au coin du feu-
Sauter vers: