AccueilRechercherFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Challenge] Une histoire pour une fin

Aller en bas 
AuteurMessage
Khyrra
Admin
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 36
Cercle : Spectre
Divinité : Sacrieur
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 9:49

Je ne le cache pas, j'arrêterais définitivement Dofus début septembre (une fois le concours terminé). Cette décision est irrévocable, inutile d'essayer de me faire changer d'avis, ça m'agacerait plus qu'autre chose, les raisons de cet arrêt ne pouvant être éliminées.

Khyrra étant un perso totalement RP, elle ne survivra pas à cet arrêt (le perso sera purement et simplement supprimé).

Je vous propose donc de lui offrir un dernier baroud d'honneur en vous confiant la tâche d'écrire sa fin. Vous êtes totalement libre de choisir le style et la manière, libre de décider pour elle des raisons. Rien ne vous oblige à vous lancez dans un combat épique, Khyrra est une femme, pas une déesse ou que sais-je, elle a ses forces mais aussi ses faiblesses.

Pour les Aphyas, cela compte comme un challenge interne, pour les autres, c'est l'occasion de vous defouler drunken

Vous pouvez écrire un récit complet ou juste un script, à votre convenance. A vos claviers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eca'Man

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 24
Cercle : 147
Divinité : La Pièce d'Ecaflip
Guilde : Les Disciples
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 16:26

Je suis navré mais ton choix me désole complètement, les mots me manques, et je ne tien pas à créer une histoire pour ta fin, car pour moi, ta fin ne sera jamais ...

/hrp/ tu abuses, j'ai presque la larme à l'oeil --' /hrp/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galeat

avatar

Nombre de messages : 90
Age : 32
Cercle : 130
Divinité : Mystra
Guilde : Ordre des chevaliers de Mystra
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 17:38

Une grande figure de Raval qui arrête, et surtout, quelqu'un que j'ai toujours eu plaisir à cotoyer, et avec qui faire du rp m'as été agréable.

Que dire ? Bien sur je regrette ton départ (et j'en regrette surtout les raisons), il va faire un grand vide chez les Aphyas, va avoir de grosses répercussions sur mon rp, et plus égoïstement, va me priver du plaisir de ta compagnie, m'enfin, on arrêtera tous un jour ou l'autre, et même si pour ceux qui restent, c'est pas très agréable, j'imagine que tu es assez grande pour juger du bien fondé de ta décision^^

Bonne continuation à toi, j'essairai de faire honneur à ton personnage et à celle qui l'as joué en écrivant une belle fin pour Khyrra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 20:11

- Bof, t'en fais pas, je vais enfin pouvoir me reposer ...

Khyrra, Sacrieuse habillée en vert, bien que parfois détestée, elle était respectée dans la contrée d'Amakna.
Cette même femme était là, mourrante, assise contre un mur, et prononçant ses derniers mots à DarkHealer (ouais désolé, après reflexions, j'ai hésité (notament avec eorh et galeat) j'ai décidé de me mettre).

Adossée contre un mur de la cité d'Astrub. Mais pas n'importe lequel. Ce mur faisait face à la demeure des Nephthys, autrefois celle des grands Erinyes.


- Non... non ! C'est pas possible ! Tu peux pas nous laisser comme ça !
Je sais, je sais, t'es prête ? je vais lancer mon mot de réconstitution, et tu pourras...


- Non.. laisse. Mon heure est venue, et on y peut rien...

Dark lança un regard vers la demeure Nephthys.

- Khyrra... ILS T'ONT TUE !! C'EST DE LEUR FAUTE !!

Dark était fou de rage. Cependant il semblait se controler un minimum, il gardait son apparence normale.

Il éprouvait sur le moment une haine incomensurable pour ceux qu'il considerait comme les assassins de sa meneuse, de celle qui l'avait tant aidé, de son amie...


- Nous laisse pas Khyrra... tu peux pas partir comme ça... montre leur la politique de la puni entre les deux yeux... s'teuplait...

- Sale mioche...
Khyrra esquissa un sourir, puis sombra dans les ténèbres du monde des morts, dans lequel elle était arrivé à cause de la maladie engendrée par la tristesse.

- Pourquoi... POURQUOOOOIII ?!!

Dark laissa éclater sa colère, et sa tristesse. Il lui arrivait une chose qu'il n'avait que si peu vécu, il y a si longtemps. Pour la première fois depuis des années, DarkHealer pleurait.

[HRP]
Bon, je peux eventuellement la refaire d'un point de vue général, car là, c'est plus vu de moi.

A part ça, que dire à part que comme Galeat, je regrette ton départ. Gardienne Erinyes, puis Cerveau Aphya, tu as su mener tes troupes.
On te regrettera, Khyrra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra
Admin
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 36
Cercle : Spectre
Divinité : Sacrieur
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 20:31

(J'ai pas compris pourquoi Khy mourrait^^' sinon c'est pas mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 8 Aoû - 20:36

Citation :
à cause de la maladie engendrée par la tristesse.

je sais c'est discret, j'essaye de le mettre ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre-Picoleur

avatar

Nombre de messages : 487
Age : 30
Cercle : 200
Divinité : Pandawa
Guilde : Ying Yang
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Sam 9 Aoû - 19:43

je savais pas si je devais le poster ici ou dans le topic design et art, j'espere que ici c'est bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kilheur

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 30
Cercle : 130
Divinité : Crâ
Guilde : Brakmarian'z
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Sam 9 Aoû - 22:57

POURQUOI !!!
Ces mots prononcés par un triste ecaflip, venaient d'un champs d'astrub, ou en plein milieu du ble était le corps d'un sacrieuse et des dizaines de litres de sang, qui donnaient à ces céréales une couleur rougeâtre.
Nan .. Ce n'est pas possible..
Mais comment ... comment as tu pu rater ton mot de reconstitution kragi...Comment as tu osée !
La sacrieuse entre la vie et la mort, vit ça vie défiler devant elle.
Des flash accompagnés d'images de sa vie apparaissaient dans son esprit
Son enfance; son mariage avec eorh; la mort de son père, de sa mer; la naissance de ses enfant; son mariage avec perce-oreill; avec epica; avec Tuk et Ellessar et tous les divorces qui vont avec; le moment ou elle devint la chef des erinyes; puis des aphyas; et l'image de ses amis...; des meilleurs moments, elle se voyait dans des donjons bouftous encore petite, en train de combattre un sanglier, puis contre le moon... elle avait traversé tous ces évennements, survécus à tous les divorces, mais aujourd'hui...

Eurgh.. le cri lancé par khyrra montra qui son état ne s'arrangeait pas.
kilheur, krag, ecaman, nous regardions tous la pauvre sacrieuse, ne pouvant rien faire à part la regarder subir son destin.

C'est insupportable.. il n'y a qu'une chose à faire pour qu'elle arrête de souffrir.
Kilheur, à toi ...
Une trentaine de seconde s'écoula après cette phrase. Le sacrieur regarda le ciel, puis le corps.
Khyrra, c'est la fin.. C'est dur de te tuer avec avec ta meilleur attaque..
EUUARG
ce cri signifiait que la sacrieuse venait de se prendre une punition de l'autre sacrieur
khyrra vit un chemin, avec au bout une lumière blanche. Sans même se rendre compte de l'endroit ou elle se rendait, elle avança vers ce blanc éblouissant.
Elle ferma les yeux...
Adieu khyrra..
Les trois amis brulèrent le corps puis partir annoncer la nouvelle à leurs amis
C'est dur, vraiment dur pour les trois qui ont assisté à la scène.

Le soir,
Tout le monde était partit, sauf le sacrieur, debout devant les cendres de khyrra.
COMMENT ON-TILS OSES, 8 CONTRE 4...
Les larmes à l'oeil, une seule chose lui traversa l'esprit

Une fois que nous aurons torturé le maitre des nephtys, nous saurons qui a donné ce contrat de mort sur khyrra.
IL VA PAYER CE QU'IL A FAIT ! OUI IL VA PAYER CE CONNARD !

Il s'inclina devant les dernières fumées, et les derniers restes et partit beacoup plus triste qu'en colère.

[HRP]
Khyrra...Je respecte ton choix bien qu'il me rende triste, on a jamais combattu ensemble IG, on ne s'est pas beacoup vu, mais bon j'espere que tu reviendras parfois sur le forum et je te souhaite une bonne continuation et une bonne vie IRL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saraces

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 27
Cercle : 200
Divinité : Sacrieur
Guilde : Yong Yong
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Lun 11 Aoû - 23:07

Saraces etait penché sur le corp sanguinolant d'un bontarien. Le pied negligement posé sur le dos de sa victime, il s'appliquait à arracher les plumes immaculées du pauvre bougre.
« - Alors comme ça tu croyait t'en tirer en m'attaquant avec tes deux petits amis? Pas de chance t'est le dernier à clamser je peut prendre tout mon temps avec toi... Comment? De la pitiée? Tu implore ma pitiée? Mais aurais-tu eu une once de pitiée si nos rôles étaient inversés? Question existentielle, mais...
Saraces fût interrompus par un bruit de pas. Holocausth, indifférent à la scène de torture qui se présentait sous ses yeux, tenait une lettre à la main et s'avancait vers son ami.
- Sasa, y'a un tofu messager qui est venu pour toi. C'est rapport aux Aphyas me semble.
- Aux Aphyas? Tien donc ils communiquent rarement par tofu... Montre moi ca.
Le bontarien en profitat pour se libérer de l'emprise du sacrieur et partir en courant, immédiatement écrasé par un coup de marteau de moon rageux.
- Bon sang, ça porte le cachet des cerveaux! Voyons voir ce que ça dit.
Tandisqu'il lisait, ses yeux s'ecarquillaient de plus en plus prenant une ampleur alarmante.
- Réunion d'urgence au QG! Bordel je vais encors arriver le dernier! File moi une potion de rappel!»
Lui lançant une fiole bleutée, Holocausth adressat un clin d'oeil à son ami en le regardant disparaitre dans un nuage de fumée.

Le silence rêgnait au QG. Seule la moitiée des torches à disposition étaient allumées, rendant l'ambiance sombre et renfermée. A sa grande surprise, Saraces ne fût pas aceuillit par un Dark Healeur furieux lui ressassant l'importance d'arriver à l'heure, et les conséquences que cela pourrait avoir en temps de guerre. Les Aphyas, Lames et gros bras, etaient tous là, la mine sombre, adossés aux murs où assis sur un banc, la tête entre les mains. La porte de la salle du fond était fermée, ca qui signifiait que les cervaux étaient en plein débat pour savoir qui allait annoncer telle ou telle chose à leurs recrues. Pourtant pas un son ne filtrait de derrière la porte. Saraces alla s'assoir à côté de Kilheur. Comme il ne conessait pas encors bien tous les Aphyas, il lui semblat plus commode de s'assoir à côté d'un autre sacrieur. Il le poussa maladroitement du coude.
«- C'quoi le problème là?
Il aurait voulu chuchoter mais le silence était tel que ces mots semblaient criés. Tous les regards se tournèrent vers lui, certains pleins de larmes, d'autres aussi noirs que le cachot de Brâkmar.
- Le problème? Tu n'est pas au courant alors?... Le problème c'est que...
En disant ces mots le visage de Kilheur se crispait. Il parru soulagé d'être interrompus par un bruit de gons qui gricent. Wu-Xia et Kragnamor entrèrent dans la sale commune, refermant la porte derrière eux. Le visage grave, Wu-Xia annonca.
- Comme vous le savez tous, l'heure est grave. Il y à quelques heures, Khyrra est partie en contrat d'accompagnement. Un groupe d'aventuriers necessitait l'aide d'un sacrieur experimenté pour tenir tête au fameux Ougah. Le combat semblait bien s'annoncer, et il ne restait qu'a achever le monstre quand le drame c'est produit. Les membres de son équipée étaient touchés par la maladie de la Deh'ko. Il sont tombés comme des moskitos d'un seul coup. Khyrra s'est retrouvée seule face au terrible Ougah.
Un murmure de surprise traversa la salle. Les Aphyas semblaient boire les paroles de leur cerveau. Kragnamor pris la parole, sa voix était cassée et ses joue étaient rouges.
- Malgré ses blessures elle à réussit à venir a bout du monstre... mais ses blessures sont irreversibles. Kragi à deja tout essayer. Son verdict est sans appel.
Saraces regarda la petite eniripsa prostrée dans un coin de la pièce, la tête entre les mains.
- Elle nous a demander de vous convoquer tous ici, elle voudrait vous parler et vous adresser ses dernières paroles.
Les deux cervaux se tournèrent alors et ouvrirent la porte en grand laissant apparaitre le corp de Khyrra, étendu sur la table. Les Aphyas entrèrent sans bruit et entourèrent le corp de celle qui les avait si souvent soutenus. Chaqun avait en tête les differents moments passés avec la sacrieuse vêtue de vert. Le corp était horriblement mutilé. En tant que sacrieur, Saraces avait la capacité d'évaluer la douleur des autres, tant qu'il s'agissait d'une douleur physique. Il regardat les differents sacrieurs présents dans la salle. Tous affichaient une grimace éloquente. En effet, un tel niveau de douleur avait rarement été attein sous le regard de Saraces. La théorie voudrait qu'elle soit morte. Pourtant elle les regadait, un sourire désolé aux lèvres. Le sang goutait aux pieds des Lames.
- Merci à tous d'être venus. Je...Je tenait à vous voir, tous... Je suis fière de vous, grâce à vous la famille a grandi, vous êtes la base de ce qui sera plus tard la plus grande organisation d'Amakna, j'en suis persuadée. Continuez comme ca votre histoire ne s'arrête pas avec la mienne...
Son regard passait de visages en visages, puis il sembla se brouiller. Elle tendit une main vers un personnage invisible, la déesse sacrieur se dit Saraces. Puis, dans un dernier effort, elle souffla ces mots :
- Le pouvoir absolu ne se donne pas , il se prend...»

[PS] J'ai ecris toutes ces paroles j'espère que les concernés n'en seron pas gênés, sinon n'esitez pas a me le dire!
-----------[PS2] ( vive nintendo ! )
------------------------[PS3] ( Viv*PAF* ) Je respècte ton choix Khyrra, vis ta vie comme elle te convien ! Bon vent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saraces

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 27
Cercle : 200
Divinité : Sacrieur
Guilde : Yong Yong
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 12 Sep - 15:56

( Pas de suite a ce challenge ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra
Admin
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 36
Cercle : Spectre
Divinité : Sacrieur
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Ven 12 Sep - 16:05

On attend la suite des textes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galeat

avatar

Nombre de messages : 90
Age : 32
Cercle : 130
Divinité : Mystra
Guilde : Ordre des chevaliers de Mystra
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Mar 16 Sep - 14:44

Tantôt haïe, tantôt aimée, tantôt crainte et tantôt respectée, la controversée Khyrra ne laissait personne indifférent dans le monde des douze. Fondatrice des Erynnies, co-dirigeante des Lames Aphyas –la pègre d’Amakna- où elle continuait à louer ses services, toujours très demandés, la sacrieuse se dirigeait pour l’heure vers Brâkmar, pour une mission de routine, pensait-elle.
La chaleur qui émanait des rivières de laves était suffocante, mais elle ne semblait pas gêner outre mesure notre héroïne qui, quoiqu’en sueur, avançait d’un bon pas. Arrivée aux portes de la cité, elle s’arrêta un court instant, mue par un mauvais pressentiment : Le moins qu’on puisse dire et qu’elle n’était pas la bienvenue en ces murs, et certaines autorités brâkmariennes donneraient cher pour l’avoir en leur pouvoir. Cela dit, se raisonna t’elle, elle ne risquait pas grand-chose. Si d’aventure un milicien -ou dix d’ailleurs, elle connaissait sa force- la reconnaissait, elle aurait tôt fait de s’en débarrasser. Avec assurance, elle franchit le pont.
Elle avançait désormais dans les rues de Brâkmar, jetant régulièrement un coup d’œil sur le parchemin lié qu’on lui avait donné, qui lui indiquait la position d’un certain Salébo, qu’elle était censée assassiner. Chemin faisant, elle se remémorait le peu de choses qu’elle savait de l’homme qu’elle allait bientôt tuer.


-Un sacrieur air de cercle 160, particulièrement antipathique. Il est assez mégalomane, et clame haut et fort qu’il est le plus puissant sacrieur qui soit. D’ailleurs, l’employeur avait ajouté cette dernière phrase comme s’il s’agissait d’une excellente plaisanterie, je double la prime si c’est un sacrieur qui se charge de l’envoyer ad patrem.

… un boulot pour Khyrra en somme.
Peut-être le client avait-il calomnié la cible pour se justifier (ce qui était tout à fait superflu) et que la sacrieuse allait ôter la vie « d’un type bien », peut-être avait-il des enfants, à dire vrai, elle s’en moquait, elle ne faisait pas dans l’humanitaire.

Un dernier regard sur son parchemin lui indiqua qu’elle arrivait à destination. L’homme à abattre était visiblement dans sa maison, dans son lit probablement. « Dans ce cas je le réveillerai avant de le tuer » pensa Khyrra, qui tenait plus du duelliste que du boucher, même si son adversaire n’aurait de toute façon pas l’ombre d’une chance. Cet imbécile avait d’ailleurs laissé une fenêtre ouverte, laissant à son futur meurtrier le loisir de rentrer sans bruit.
Le rez de chaussée, qu’elle explora méticuleusement, était désert, elle monta à l’étage, où se trouvait à n’en pas douter sa cible, et où se trouverait bientôt son cadavre.
Une mission très simple, trop simple…

L’escalier grinça, un coup de sifflet retentit, en bas, et la porte s’ouvrit brusquement, elle entendait du monde entrait avec fracas. Un piège ! Le bruit laissait supposer que les nouveaux venus étaient nombreux, elle s’échapperait donc par les toits, et tuerait au passage l’impudent qui s’était exposé en donnant son nom pour l’attirer dans ce guet-apens.
Malheureusement … il n’était pas seul. Une vingtaine de miliciens lui faisaient désormais face, et elle entendait des bruits de pas dans l’escalier qui se faisaient de plus en plus fort. Les fenêtres avaient été obstruées avec soin, et derrière la soldatesque chargée de l’arrêter, un homme riait à gorge déployée. Oto Mustam, le chef de la milice brâkmarienne… Malgré sa puissance, Khyrra sentit que cette fois, elle n’en réchapperait peut-être pas…

COOPERATION ! PUNITION !

Le corps d’un milicien jonchait le sol, peut-être même était-ce le nommé Salébo … mais Khyrra, encerclée de toute part, se faisait marteler de coups. Ces derniers augmentaient sa force de frappe, mais l’affaiblissaient surtout. Mustam n’était pas encore rentré dans le combat, préférant laisser faire ses sbires qui tombaient comme des mouches. Khyrra, résolut à l’emporter avec lui dans la tombe, ménagea une brèche dans ses assaillants, et y attira leur chef.

-A nous deux ! Beugla t’elle. Mais de sa bouche s’échappait du sang…

Elle frappa Oto Mustam de toutes ses forces, mais cela ne sembla guère l’affecter. Lui-même n’avait pas la main leste, et sa présence dans la mêlée rendit la situation extrêmement critique pour la sacrieuse, qui ne tarda pas à s’écrouler, inconsciente.


[HRP]Deuxième partie du RP une autre fois, elle a pas encore mouru là^^[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khyrra
Admin
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 36
Cercle : Spectre
Divinité : Sacrieur
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Mar 14 Oct - 20:34

(la suite! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiocchi

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 32
Cercle : 71
Divinité : Sram
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Mar 14 Oct - 20:40

(houa... super prenante ton histoire on peu limite voir la scene dans notre tête. un pur talent ^^ et tu dis ne pas avoir l'âme d'un poete bah dis donc. respect vivement la suite.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galeat

avatar

Nombre de messages : 90
Age : 32
Cercle : 130
Divinité : Mystra
Guilde : Ordre des chevaliers de Mystra
Date d'inscription : 30/05/2008

MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   Lun 23 Mar - 13:15

Quelques heures plus tard, Khyrra reprenait conscience dans un cachot obscur. Elle était mal en point, c'était une certitude, mais dans quelle mesure, il lui était difficile de le cerner sans bouger. Elle esquissa donc quelques mouvements, le temps de se rendre compte en gémissant des nombreuses fractures et contusions qui parsemaient son corps. Mal lui en pris ... car son geôlier l'observait...

-Haha, on se réveille je vois. Mon ami ici présent -il désigna d'un geste un milicien à la mine patibulaire- va pouvoir s'occuper de toi.

Oto Mustam agrémenta sa phrase d'un sourire malsain, qui ne laissait guère de doute quant à ses intentions.

-Tu peux toujours courir. Cracha la sacrieuse. Je ne parlerai pas.

-Parler ? Mais je ne veux pas te faire parler ... crois moi, les petits secrets de tes insignifiants aphyas ne m'intéressent guère. Je veux simplement goûter au plaisir de te voir brisée ... et crois moi, ce jeune homme va s'en occuper parfaitement, il sait y faire ...

Le dit jeune homme opina du chef en gloussant, avant de s'avancer vers sa future victime en se frottant les mains.

Cher lecteur, il serait ici opportun de vous servir un reportage sur les homards, afin de vous substituer à l'horreur des scènes qui vont suivre. Mais les homards ne me passionnant pas, je me contenterai de vous les résumer en épargnant au mieux votre sensibilité.
La fondatrice des erynies, initialement stoïque, n'était plus, quelques heures plus tard, qu'une plaie béante ne pouvant se retenir de crier sa douleur. Elle n'avait toutefois pas perdu toute fierté, et se refusait, comme Otom Mustam lui enjoignait, à le supplier de l'achever.
Il était pourtant clair qu'elle n'en réchapperait pas... après tout, ne s'était-elle pas libérée volontairement de la protection de Sacrieur ?


Elle hésita à se tourner vers elle, la priant de bien vouloir lui donner la force d'emporter avec elle dans sa tombe ses tortionnaires, mais abandonna aussitôt cette idée, dictée par un accès de faiblesse. C'est sur ses propres forces qu'elle avait bâtie son existence, et elle ne voulait être redevable à personne, a fortiori une déesse qu'elle abhorait...
Fermant son esprit aux sévices qu'elle continuait d'endurer, elle concentra sa puissance.


-Hé chef ! Elle ne crie plus... j'ai pourtant bien fait gaffe à pas la faire clapser.

Ce fut la dernière phrase que milicien prononça...

PUNITION

Puisant dans ses dernières ressources, Khyrra l'abattit sur le champs, et expira satisfaite. Elle n'eut pas le temps de regretter d'avoir laissé Oto Mustam indemne, son esprit était déjà loin, voguant vers Sacrieur ... qui, malgré son insoumission, accueillait avec les honneurs cette mortelle au destin peu commun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Challenge] Une histoire pour une fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Challenge] Une histoire pour une fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [*] FDJ 2017 CHALLENGE 3 GT POUR PINOT 2/3
» L'histoire du Marchand de Sable (conte pour enfants sages)
» Une histoire pour un conteur
» [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Lames Aphya :: La salle commune :: Au coin du feu-
Sauter vers: